Contenu apparenté

Spectral

spectral-cinematics.eu

SPECTRAL est un acronyme de haute voltige derrière lequel on peut lire Spatial, Performative & Expanded Cinematics – Transnational Research at Artist-run Labs.

SPECTRAL est une collaboration de quatre ans (2022-2025) rassemblant six laboratoires gérés par des artistes qui se consacrent aux pratiques cinématographiques argentiques avec une approche expérimentale et DIY. Ces pratiques incluent la recherche, la conservation, l’invention, l’ingénierie empirique et la construction de manière non hiérarchique. Nous partageons un enthousiasme commun pour le cinéma expérimental et son histoire, depuis les pionniers qui ont inventé l’image en mouvement, jusqu’au cinéma d’avant-garde et underground et aux pratiques intermédia.

Nous souhaitons ouvrir cet héritage à de nouveaux espaces et entrelacer le cinéma élargi avec d’autres disciplines. Collectivement, nous utilisons le terme Expanded Cinematic Arts (E.C.A.) pour désigner l’ensemble des pratiques que nous souhaitons encourager et développer, en créant des zones de chevauchement entre les laboratoires de cinéma et une variété de contextes et de préoccupations esthétiques. Pour SPECTRAL, nous nous inspirons des anciens rituels de projection tels que le théâtre d’ombres asiatique, les lanternes magiques et les fantasmagories, ainsi que des arts visuels et de la performance contemporains.

Les références historiques seront mobilisées pour inventer de nouvelles formes d’art à travers la projection photomécanique, les pratiques performatives, la technologie hybride et la recherche. À travers la création et la circulation de l’E.C.A., SPECTRAL promeut la pluralité et crée des expériences sensorielles basées sur l’échange et la communication. De plus, SPECTRAL vise à développer de nouvelles structures et de nouveaux outils pour l’E.C.A. en remettant en question les circuits traditionnels de création et de distribution de l’image en mouvement.

Chaque laboratoire participant offrira un programme de résidences. Les équipements qui ne sont plus utilisés à l’échelle industrielle seront améliorés et de nouveaux dispositifs seront créés. Afin d’encourager l’expansion des connaissances techniques, nous organiserons des ateliers portant à la fois sur l’utilisation des nouveaux appareils et sur les techniques plus générales de l’E.C.A. Nous présenterons également les nouveaux travaux dans le cadre de festivals, d’événements et de programmes de tournée dans chacun des réseaux régionaux du laboratoire.

Tout au long du projet, une attention particulière sera accordée à la recherche de personnes d’autres disciplines ainsi que d’artistes issus de communautés sous-représentées dans différentes parties du monde afin de les aider à participer aux événements.

Le projet comporte également un important travail de documentation. Elle consistera en des informations techniques entourant la production de nouveaux dispositifs, en une documentation vidéo des performances qui en résultent, en des rapports de chaque atelier et en divers médias tels que des textes, des photographies, des interviews et des croquis, formant ainsi une vaste archive de l’E.C.A.. Ces éléments seront rassemblés en ligne via un wiki collaboratif et dans une publication finale imprimée.

MIRE & SPECTRAL
Au sein de SPECTRAL, PRISME représente un espace de diffusion.
La programmation du festival annuel de Mire déployant les multiples facettes d’un cinéma argentique contemporain inventif sera étoffée par des propositions d’Expanded Cinematic Art, dont certaines produites dans les différents programmes de résidences du projet.

A l’occasion de ce projet, Mire a choisi de développer l’axe thématique WANDERING SOUNDS AND IMAGES, dans une volonté de déploiement des images et des sons dans l’espace, une idée de légèreté, la possibilité d’une itinérance, une philosophie de l’errance.

La posture sous-jacente de cette orientation est l’affirmation de la dimension versatile des formes cinématographiques, capables d’adaptation voire de résilience face à des situations conjoncturelles telles que l’avènement d’une pandémie, ou celle plus ancrée de complexité d’accès à des lieux de création pour les artistes.

Notre volonté est également de créer des opportunités de rencontres entre des pratiques artistiques méconnues et des publics inattendus notamment en les diffusant en dehors des structures traditionnelles de présentation (espace public, périphérie des villes, espaces ruraux, déambulation etc.)

La thématique «Wandering sound and images» sera développée en 3 axes

  • Un programme de trois séminaires de recherche créative rassemblant une équipe semi locale semi internationale d’artistes inventeurs visant à développer un kit de 3 outils portatifs, légers, compacts et autonomes en alimentation, projecteur de films, orchestre de haut parleurs, laboratoire de développement
  • Un programme de trois résidences artistiques visant à développer des formes performatives en mouvement, mêlant cinéma argentique, performance, son dans un esprit d’hybridation et d’innovation, avec pour chacune un paysage donnée comme cadre, source d’inspiration et prétexte d’adaptation : verticalité urbaine, espace portuaire, bords de rivière.
  • Un programme d’ateliers à destination d’enfants scolarisés dans des quartiers dits « prioritaires » et d’enfants souffrant de troubles sensoriels – proposés par des artistes locaux, en lien avec les problématiques réfléchies dans les séminaires de recherche et les résidences.