MireCinéma expérimental & image en mouvement+33 (0)2 40 89 78 07
info@mire-exp.org

troispointscrochets : Reconstruire le réel

« Il est beau comme la rétractilité des serres des oiseaux rapaces; ou encore, comme l’incertitude des mouvements musculaires dans les plaies des parties molles de la région cervicale postérieure; …et surtout Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie… »
Les Chants de Maldoror de Comte de Lautréamont*

Troispointscrochets02_light
crédit photo : Lieu multiple /EMF – Poitiers

[…]
Performance pour machine à coudre, projecteurs 16mm, films truqués surpiqués et lumière bruyante de Mariane Moula et Carole Thibaud.

Proposé par Mire dans le cadre de l’exposition « Fernand Léger : Reconstruire le réel » du Musée des Beaux-Arts de Nantes à la Chapelle de l’Oratoire.
NOMBRE DE PLACES LIMITÉ, ON VOUS CONSEILLE D’ARRIVER À L’HEURE…

Cet performance mêle des images travaillées au laboratoire en amont et le film détérioré en direct par la machine à coudre, jusqu’à épuisement. Du film sans caméra, une expérience autour du support argentique, ou comment le trou, en mouvement et traversé par la lumière, crée de l’image, du son, et parle du cinéma qui se fait.

(...)002La pellicule est grattée, griffée, rongée par les chimies. Mariane Moula, plasticienne et couturière, intervient directement à l’aide sa machine à coudre sur la bande projetée en boucle. Carole Thibaud y ajoute des images réalisées en labo. Entre composition et improvisation, le duo créé une forme abstraite dépouillée, comme débarrassée de toute dramaturgie.

 Nylon petite aiguille / 1 trou en rythme ligne au milieu déchirure (petits points) + ligne irrégulière bande voilée gros bordel fil – insolation – développement très espacé pas trop sur côté / 5 mètres irrégulier milieu 2 plis ligne milieu insolation + 1 trou tout seul 7219 point explosé positif canette + trous en dégradé ligne de fil (à enlever à droite) // de gros trous insolé totalement détérioré couleur grain fin [rechargement 30m] fil im/im + vitesse normale 80 ph. trous déchirés 7203 / filtre cyan / diaph 4 / rallenti 300 ph.

 […]

Carole Thibaud est projectionniste et cinéaste autodidacte. Son travail est une exploration de l’image à travers ses multiples supports et applications. Elle passe une grande partie de son temps dans le laboratoire de l’association Mire à explorer le champ infini de l’image argentique, qui la passionne. Outre la performance […], elle réalise des films expérimentaux, documentaires et musicaux et travaille parfois pour le spectacle vivant.
Mariane Moula est plasticienne. Sa recherche est principalement axée sur les formes diverses du dessin, que ce soit sur papier, tissus ou pellicule, à travers l’édition, l’installation ou la performance. dans […], elle coud sur le film et manipule les projecteurs.

– – – – –

*L’ouvrage a aussi exercé une influence fondamentale sur le surréalisme. Redécouverte d’abord par Philippe Soupault (en 1917), puis Louis Aragon et André Breton, l’œuvre de Lautréamont ne cessera d’être revendiquée comme livre précurseur du mouvement.

 

Les commentaires sont fermés.

MIRE

info@mire-exp.org
17 rue Paul Bellamy
44000 NANTES
~
02 40 89 78 07
www.mire-exp.org