MireCinéma expérimental & image en mouvement+33 (0)2 40 89 78 07
info@mire-exp.org

L’Île des bienheureux, feuilleton vidéo participatif de D. Doukhan

en partenariat avec la SAMOA, avec le soutien de la Ville de Nantes dans le cadre de la politique culturelle de proximité « L’art en partage » et avec le soutien de Télénantes.


L’ÎLE DE NANTES : UN TERRITOIRE A L’IDENTITÉ MULTIPLE

Plus connue sous le nom générique de l’île Beaulieu, l’Île de Nantes a la particularité d’être fragmentée aussi bien dans son histoire, par le rassemblement de plusieurs îles, que dans le développement de ses quartiers.

Depuis 2002, ce territoire est l’objet d’une grande opération de réaménagement pilotée par la Samoa. Ainsi, cherchant son équilibre, l’Île de Nantes se transforme, se réinvente et se recompose…

Actuellement, elle connaît une sorte de clivage Est/Ouest. Le centre de l’île est identifié comme « République-Les ponts » : c’est l’axe historique de traversée Nord-Sud. L’Est est identifié comme « l’Île Beaulieu », où une zone mixte (logement/tertiaire) à été aménagée dans les années 70, et l’Ouest est identifié comme « l’Île de Nantes » depuis son réaménagement (anciennement les Chantiers de l’Atlantique). Cette dernière appellation se veut pourtant rattachée à l’ensemble de l’île.

Cela traduit une certaine vision de l’Île de Nantes. Elle ressort morcelée, divisée en zones limitées soit par de nouveaux aménagements, soit par des frontières imaginaires, convoquant l’historique de ses étapes de construction.

Face à ce constat, Mire porte une réflexion sur l’identité îlienne, et se positionne sur la création d’interactions pour briser ces frontières et perturber les habitudes.


L’ÎLE DES BIENHEUREUX, EPISODE PILOTE

En 2009/2010, Mire a invité Delphine Doukhan, vidéaste et photographe nantaise, à imaginer un film qui se réaliserait dans une démarche participative et ayant pour contexte le territoire de l’île de Nantes. De là est né le projet de feuilleton vidéo, «L’île des bienheureux».

Dans la mythologie grecque, les îles des Bienheureux ou îles Fortunées sont un lieu du Royaume des morts où les âmes vertueuses goûtaient un repos parfait.

C’est là que la plus douce vie est offerte aux humains ;

Jamais neige ni grands froids ni averses non plus ;

On ne sent partout que zéphyrs dont les brises sifflantes

Montent de l’Océan pour donner la fraîcheur aux hommes. »

Homère / Odyssée IV, 563-568

Synopsis

L’île des bienheureux, c’est l’histoire de 4 jeunes gens lié(e)s par une amitié très forte. Ils sont en plein apprentissage de la vie, ils se cherchent et se construisent à travers les aléas de la vie : histoire d’amour, de famille, construction identitaire…

L’écriture et la réalisation du feuilleton prennent leur source à l’intérieur d’une réflexion autour des notions d’identité, de mémoire, de mélange, et dans le contexte précis de l’île de Nantes en pleine mutation.

Une recherche sous forme d’ateliers et d’investigations auprès de la population de l’île sert de base à la réalisation du feuilleton, inspire le scénario de l’épisode en cours, et fait également l’objet de restitutions publiques.

Ainsi, chaque épisode se construit en 2 temps : les investigations et ateliers auprès de la population qui permettent l’écriture du scénario, puis la réalisation de l’épisode (casting, tournage, montage…)


AVRIL 2009 A JUIN 2010 : INVESTIGATIONS ET RESTITUTIONS PUBLIQUES

Les investigations se sont déroulées jusqu’en janvier 2010 et ont ensuite été restituées du 20 mai au 5 juin 2010.

Les investigations ont débuté en avril avec le suivi photographique de la démolition de l’ancien FJT Port Beaulieu. Une première restitution publique a eu lieu lors d’un Thé dansant au Jardin des Fonderies le 13 juin 2009 (face au chantier). Puis une version sonorisée a été présentée le 5 juin 2010 au même endroit, clôturant par là même les investigations du projet.

En juin 2009, nous avons lancé un appel à confidences sur le thème « amours mortes ». Les entretiens ont fait l’objet d’un montage anonyme et ont été restitués à L’Absence du 25 mai au 5 juin 2010.

En octobre, nous avons organisé un atelier d’expression corporelle à la Maison de l’île sur le thème de la transformation (en échos aux mutations de l’île de Nantes). L’atelier, entièrement filmé, a donné lieu à un montage vidéo visible le 3 juin 2010, quai des Antilles.

En novembre et décembre , un atelier d’écriture collectif a été réalisé au Hangar 32 pour imaginer des situations narratives à partir de la matière déjà récoltée. Une sélection de texte a été restituée sur l’île de Nantes du 20 mai au 5 juin 2010.

Enfin, en janvier 2010, nous avons invité à dîner 5 personnes aux « profils » différents pour discuter du thème de l’amitié sous l’œil de deux caméras. Cette dernière investigation a été rendu publique à l’occasion d’un Printemps des voisins au Square Gustave Roch, le 20 mai 2010.

L’île de Nantes est un territoire très vaste. Dans le cadre de ce projet, nous l’avons arpenté, nous avons essayé de tenir compte de l’ensemble de ce territoire, de sa population et de ses usagers, très variés (cf. carte ci-dessous).

Fin de la phase d’investigation

Les restitutions publiques ont clôturé comme il se doit la phase d’investigation. Nous avons pu valoriser et rendre compte du travail effectué en un an : le travail artistique de Delphine Doukhan, le travail de terrain de Mire, la qualité de la participation des habitants et usagers de l’île.

Malheureusement, au vue de l’ambition grandissante du projet et des incertitudes qui l’accompagnent, il nous est impossible d’accompagner l’artiste sur la suite du projet. Toutefois, notre accompagnement aura permis à Delphine Doukhan de récolter toute la matière dont elle avait besoin pour l’écriture de son scénario et envisager la suite du projet. Nous lui souhaitons de pouvoir mener ce projet à bien grâce à de nouveaux partenaires.

L’île des bienheureux fut une aventure haute en couleur, ponctuée de rencontres suprenantes. Nous remercions chaleureusement les participants qui ont beaucoup donné d’eux même et de leur temps, ainsi que les bénévoles et stagiaires.

La gazette du projet

Gazette 1-mai09

Gazette 2-octobre09

Gazette 3-mars10

Les commentaires sont fermés.

MIRE

info@mire-exp.org
17 rue Paul Bellamy
44000 NANTES
~
02 40 89 78 07
www.mire-exp.org