MireCinéma expérimental & image en mouvement+33 (0)2 40 89 78 07
info@mire-exp.org

Les Rencontres de Sophie : L’intime

Comment représenter ce qui, par définition, doit rester à l’intérieur de soi ? Comment montrer ce que l’on ne veut pas que les autres voient ou connaissent de nous ? On peut se confier à un journal ou chuchoter dans un micro mais se confier à visage découvert demande du courage et de la distance. On peut alors parler de son histoire à travers l’expérience de l’autre, avoir recours à des documents extérieurs pour mieux se questionner soi-même. Ce sont ces différents modes de dévoilement que l’on retrouve dans les 7 films présentés ici.

mrejen_chamonix02Chamonix de Valérie Mrejen (France, 2002, 13’)
Face à la caméra, neuf personnages racontent chacun un souvenir.
« Toutes les histoires sont dites sur le même ton, qu’elles soient tragiques, comiques, anodines ou extraordinaires. »

Renee-R-3Renée R. Lettres retrouvées de Lisa Reboulleau (France, 2014, 19’)
1958, une femme entame une correspondance avec ses proches sans savoir qu’elle écrit le roman de la dernière année de sa vie.

patriciaPatricia de Sabine Massenet  (France, 2012, 10’)
Tout commence par une simple carte où est portée l’inscription « Si vous trouvez cette image veuillez écrire à l’adresse suivante… » . Début 2010, Sabine Massenet glissait plusieurs centaines de cartes anonymes dans les livres de 17 bibliothèques de Seine-saint-Denis, invitant ceux qui les trouvaient à lui écrire par mail à imagetrouvee@free.fr. Dix-neuf de ses correspondants ont accepté qu’elle fasse leur portrait.
Patricia est la première qu’elle a filmée, au Parc de la Bergère à Bobigny.

enceinteEnceinte de Valérie Pavia (France, 1997, 2’30)
J’annonce au téléphone à mon ami Jean-Michel que je suis enceinte.

Gay PériotGay ? de Jean-Gabriel Périot (France, 2000, 2’)
Un coming out : « Bonsoir, je suis gay, fier, bien dans ma peau, heureux, et j’aime me faire enculer… »

Journal intime Périot1Journal intime de Jean-Gabriel Périot (France, 2000, 2’)
Quelques instants très privés où le corps devient coutures et prothèses. Un jeune homme est devant son miroir, il se déshabille, nettoie des cicatrices sur son ventre, enlève ses lentilles, enlève son dentier et se brosse les dent avant de partir. Juste un jeu sur les apparences, ce qui est caché et qui ne se donne pas à voir habituellement. Et la question de l’intime… toujours sans réponse.

Conspiracy of liesConspiracy of lies de Nelson Henricks (Canada, 1992, 12’)
« Conspiration du mensonge parle de l’aliénation des minorités, de la culture de la société de consommation, de la solitude dans les grandes villes et de l’équilibre délicat entre l’ordre mental et le chaos. La vidéo commence avec une voix (la mienne) racontant la découverte d’une série de pages d’un journal intime et de listes écrites par un auteur anonyme. » N.H.

et
Les écoutes :
Une sélection de documentaires produits par ARTE Radio, des courts métrages audio qui nous révèlent quelques moments intimes.
Un espace d’écoutes en partenariat avec arteradio.com

« J’ai appris la France sur des cassettes de Brel » de Nina Almberg (9’46)
« La vie d’Aleth » de Sonia Leyglene (14’30)
« C’est Maman » de Mathilde Guermonprez (3’56)
« Transformation » de Claire Hauter (7’08)

Depuis 2002 la radio web d’ARTE France [arteradio.com] a produit plus de 2000 créations originales –  documentaires, fictions, reportages – et rémunéré plus de 350 auteurs. Elle produit et diffuse des courts métrages audio curieux du monde et des vies qu’on y mène. Intimité, modes de vie, société, voyages, poésie, création, imaginaire…

Programmation/diffusion de vidéos et pièces sonores en partenariat avec le lieu unique

Infos sur le site du lieu unique.

Les commentaires sont fermés.

MIRE

info@mire-exp.org
17 rue Paul Bellamy
44000 NANTES
~
02 40 89 78 07
www.mire-exp.org